Assurance auto : puis-je payer moins cher si je suis bon conducteur ?

Vu que l’assurance automobile est obligatoire, il est important de choisir une assurance la moins chère possible avec les couvertures maximales. Pour ce faire, vous pouvez faire attention à votre manière de conduire, car la majorité des compagnies d’assurance privilégie les bons conducteurs

Un bon conducteur : les qualités

Un bon conducteur est un automobiliste qui n’a jamais été tenu responsable d’aucun accident, il est plus idéal aux yeux des compagnies d’assurance que l’automobiliste n’ait jamais fait une déclaration de sinistre même non responsable. Pour les assureurs, un bon conducteur est celui qui est capable de respecter les conditions de circulation et les limitations de vitesse. De plus, ce conducteur est privilégié par les compagnies d’assurance s’il a obtenu son permis de conduire depuis plusieurs années et qu’il justifie de bonnes expériences concernant la conduite sur route.

Influence du coefficient bonus-malus sur la prime d’assurance

Les mauvais conducteurs sont pénalisés par un malus tandis que les bons conducteurs sont récompensés par un bonus sur une période de 12 mois précédant de 2 mois l’échéance annuelle du contrat d’assurance. Le bonus-malus est un système qui varie en fonction des années d’expérience et de la conduite de l’assuré. Du plus vertueux aux plus sinistrés, il est possible de profiter d’une réduction de 50 % ou de régler 3,5 fois plus de la prime d’assurance normale, car ce coefficient est compris entre un minimum de 0,5 à un maximum de 3,5. Le malus dépend de votre degré de responsabilité pendant l’accident, ainsi tous les sinistres n’auront pas obligatoirement un impact sur votre coefficient bonus-malus.

Contrat d’assurance sous surveillance moins cher

Certains assureurs proposent une offre d’assurance bon conducteur. En général, afin de bénéficier de cette offre, vous devez avoir au moins deux années d’assurance sans interruption et sans problème particulier. Il existe même des assureurs qui surveillent les conducteurs afin qu’ils puissent payer moins cher s’ils conduisent bien. Ce nouveau type de contrat consiste à installer dans la voiture de l’assuré un boîtier qui va enregistrer toutes les informations concernant sa conduite. La cotisation d’assurance du mois dépendra donc des données transmises à l’assureur par ce boitier. Ces données concernent les virages brusques, les embardées, les fortes accélérations, les freinages brusques, la durée et l’heure de trajet, le nombre de kilomètres et les types de routes empruntées. La prime varie donc en fonction de votre manière de conduire et vous pouvez avoir une réduction jusqu’à 50 % si vous êtes bien responsable au volant. Ce contrat est aussi bénéfique pour les jeunes conducteurs qui sont souvent soumis à des primes très élevées.

Existe-t-il des assurances auto spécifiques pour les véhicules de luxe ou de collection?
Rouler sans assurance : à quoi je m’expose ?