Comment assurer sa voiture malgré vos accidents ?

Assurer sa voiture
L’assurance automobile couvre les risques liés à la conduite d’un véhicule en cas d’accident. Mais lorsque vous êtes responsable de plusieurs accidents, vous devenez un problème pour les compagnies d’assurance, ce qui vous donne le statut de personne à risque. Ce statut est connu sous le nom de conducteur malveillant. Dans ce cas, la prime d’assurance peut augmenter considérablement. Votre compagnie d’assurance peut simplement résilier votre contrat pour que vous n’ayez pas à dépenser trop d’argent. Il existe des moyens de trouver une assurance malgré vos accidents. Dans ces lignes ci-dessous, vous trouverez des informations utiles sur la manière d’assurer votre voiture en cas de malus.

Comment obtenir un devis assurance auto malus ?

Il n’est pas très facile de se faire accepter par un assureur quand on a le statut de conducteur malus. Si vous êtes dans cette situation, il vous sera très difficile d’en trouver un, car ils seront très réticents à vous couvrir, compte tenu du risque que vous représentez. S’il vous accepte, vous serez confronté à des primes élevées. Il existe une solution pour éviter cela. Commencez par demander les services d’un courtier d’assurance auto malus. Vous n’aurez pas à consulter les compagnies d’assurance pour obtenir des devis. Ce courtier étudiera les offres des différents assureurs avant de vous soumettre les meilleures qui répondent à vos besoins. Vous pourrez alors choisir l’offre la plus avantageuse. Vous pouvez obtenir un devis assurance auto malus en quelques clics sur le site www.assuranceendirect.com. Ce site est spécialisé dans la recherche d’assur malus.

Qu’est-ce qu’une assurance pour malussé ?

Un conducteur malussé est celui dont les actions, directement ou indirectement, ont conduit à plusieurs reprises à un accident, ainsi qu’à des dommages matériels. Dès qu’un accident se produit, le conducteur est tenu d’en informer son assureur, qu’il soit responsable ou victime. Le malus lui est ensuite attribué par son assureur sur la base de sa part de responsabilité dans les événements survenus. L’application du malus est une exigence du Code des assurances, à laquelle tous les assureurs doivent se conformer. Il s’agit de sanctions consistant en une augmentation du coût des prestations fournies à l’assuré. Dans ce cas, les prestations restent les mêmes alors que la prime est augmentée. En outre, les garanties dont bénéficie l’assuré peuvent être considérablement réduites. En conséquence, il ne sera plus possible pour l’assuré de souscrire une assurance tous risques ou des garanties supplémentaires. Les possibilités qui lui sont offertes seront limitées à la seule assurance responsabilité civile. Ces sanctions sont assez souples, car l’assureur peut, dans le pire des cas, choisir de résilier le contrat. Toutefois, le malus ne peut être appliqué de manière définitive. Les sanctions qui en découlent peuvent être réduites si des améliorations sont constatées dans le comportement de l’assuré.

Que faire en cas de malus élevé ?

Le malus est un pourcentage d’augmentation de la prime d’assurance survenu lors d’accidents fréquents chez un conducteur assuré. En cas de paiement d’une prime inacceptable, vous pouvez demander la résiliation du contrat d’assurance. Cette prérogative vous est accordée par la loi Hamon introduite en 2015. Elle stipule que, dans le cas de l’assurance automobile, l’assuré peut résilier le contrat à tout moment s’il a un an d’ancienneté. Cette résiliation ne doit être accompagnée d’aucuns frais ni d’aucune preuve de résiliation. Il existe en outre la loi Chatel, qui permet à l’assuré de résilier le contrat avant l’expiration d’un an. Ce pouvoir de résiliation est toutefois soumis à certaines conditions. La résiliation pour un malus trop élevé peut également être faite à la demande de l’assureur, ce qui aura d’autres conséquences. Vous serez inscrit dans le registre des résiliations. Comme ce registre est accessible à tous les assureurs, il vous sera très difficile d’en trouver un nouveau.

Comment trouver des assurances malus pas cher ?

La souscription d’une assurance automobile étant une obligation civique, vous devez à tout prix être accepté par un assureur. Si nécessaire, vous pouvez contacter le Bureau central de tarification BCT pour vous aider dans cette démarche. Le rôle de cette autorité administrative est d’aider tout citoyen qui a des difficultés à trouver un assureur en raison de son profil de malussé. Plus précisément, elle prend en charge le cas des personnes qui ont déjà été refusées au moins deux fois par les compagnies d’assurance. Si vous contactez le BCT pour vous aider dans votre démarche, il n’y a qu’une seule possibilité : l’assurance au tiers. Cette procédure de rétablissement de vos droits peut prendre plusieurs semaines avant de porter ses fruits. Pour accélérer la procédure, pensez à vous adresser à des compagnies spécialisées dans la couverture des assurés en difficulté. Elles vous permettront d’obtenir une couverture dans un délai très court. Vous aurez accès à un large choix de formules et à tous les types de garanties. Comme il existe de nombreuses compagnies d’assurance, il vous sera difficile de passer par chacune d’entre elles pour obtenir des informations. Pensez à utiliser un outil de comparaison des assurances en ligne. En fonction de votre profil, il vous fournira une liste des meilleurs assureurs. Il vous permettra donc de trouver des assurances malus pas cher. Ces compagnies d’assurance connaissent le profil des malussés et proposent à ces conducteurs le paiement d’une prime relativement faible par rapport à la moyenne. Elles étudient le profil du conducteur afin d’offrir davantage de garanties. Toutefois, ne vous précipitez pas dans votre choix, prenez le temps d’examiner certaines conditions importantes de l’offre telles que les limites d’indemnisation, les délais d’attente et les exclusions de garanties. En fait, ces conditions sont fixées en fonction du profil à assurer. Pour un conducteur avec un malus, par exemple, il y aura davantage d’exclusions de garantie. Les plafonds d’indemnisation seront réduits, de sorte que vous devrez payer plus cher pour des garanties réduites. En ce qui concerne les délais d’attente, l’assureur peut prendre un certain temps pour traiter votre dossier.


Existe-t-il des assurances auto spécifiques pour les véhicules de luxe ou de collection?
Rouler sans assurance : à quoi je m’expose ?